Poubelles publiques:

diagnostic et optimisation

POUBELLES PUBLIQUES: diagnostic et optimisation

Poubelles mal dimensionnées par rapport aux besoins, mal placées ou insuffisamment vidangées sont autant d'éléments qui favorisent l'abandon de déchets au sol ou dans la nature. Quand on sait que placer les bonnes poubelles aux bons endroits permet de réduire de 50% les déchets sauvages, on mesure l'importance pour les communes de réaliser une analyse et un diagnostic précis de l'ensemble de leurs infrastructures. 
 
Sur base de cette analyse, un plan d'actions est constitué et des modifications concrètes sont apportées sur le terrain. Fortes de leur analyse, les communes peuvent également organiser de manière plus efficace leurs tournées de collecte en fonction d'une meilleure connaissance de la vitesse de remplissage des différentes corbeilles. 

Analyse et diagnostic

Lorsqu'une commune souhaite optimiser l'implantation de ses poubelles, il est important de tenir compte de 3 étapes clés :

Inventorier les poubelles présentes

Il est important de connaître l’emplacement exact des poubelles ainsi que le type d’environnement dans lequel elles sont placées. Il peut s’agir d’un lieu sensible en termes de malpropreté, ou encore d’une zone à forte fréquentation (piétonne et/ou voiture) dans la commune.

Ces poubelles doivent être répertoriées selon différentes caractéristiques : le nombre, la localisation, le type, le modèle, l'état, la visibilité pour le citoyen, la fréquence de vidange. L'ensemble de ces éléments et de cet inventaire s'opère facilement grâce à l'application PRO-preté et mise gratuitement à disposition des communes par Be WaPP.

L’application permet également de répertorier les points noirs de la commune afin de les monitorer de manière régulière.

Réunir toutes les données dans un seul espace structuré et visuel représente une réelle plus-value pour la commune, tant en matière de transparence que de mise à disposition de l’information.

Mesurer régulièrement et faire des constats

Considérant que les types de déchets ou les zones à forte fréquentation peuvent varier en fonction de l'évolution de la commune ou des activités qui s'y déroulent, il est indispensable d’effectuer des mesurages de manière régulière (état des poubelles, niveaux de propreté et taux de remplissage au cours du temps). Ces données doivent être introduites dans l’application PRO-preté.

La méthodologie de réalisation des constats va impacter la représentativité des constats. Toutes les poubelles doivent être vidées et faire l’objet d’un constat systématique à chaque tournée même si le taux de remplissage ne le justifie pas. Dans le cas contraire, les constats réalisés renseigneraient des poubelles remplies voire débordantes. Cela biaiserait le diagnostic.

La période durant laquelle les constats sont réalisés va bien évidemment impacter les résultats. Il est important d’effectuer des constats plusieurs fois dans l’année afin de couvrir toutes les saisons.

Certains éléments sont à prendre en compte lorsqu’une commune souhaite mener des constats sur ses poubelles. Le temps consacré à l’encodage des constats peut être relativement conséquent. En effet, pour chaque poubelle identifiée dans la zone à diagnostiquer, il convient d’évaluer son état, les problèmes techniques éventuels, son taux de remplissage ainsi que la quantité de dépôts clandestins dans et/ou autour de la poubelle.

L’identification des dépôts clandestins dans et autour des poubelles est également une composante importante des constats à effectuer.

En cas de recensement de dépôts clandestins lors de la réalisation des constats, il est possible de préciser où se situent ces dépôts : à l'intérieur des poubelles ou à proximité des poubelles.

L’ensemble de ces informations est important. En effet, la présence de dépôts clandestins à l’intérieur des poubelles est un facteur aggravant le phénomène de débordement de celles-ci. Le taux de remplissage, la présence de dépôts clandestins et la propreté du site sont donc des notions interdépendantes.

Évaluer les résultats et établir un diagnostic

Une fois l’ensemble de ces mesures faites, il est possible d’avoir une vue générale du réseau de poubelles existant et de leur utilisation, de manière à pouvoir en tirer des enseignements pertinents.

Tout d’abord, la commune verra dans quels types de lieux sont placées les poubelles. Elle pourra alors s'interroger sur la pertinence de la présence ou de l’absence de certaines poubelles à certains endroits. La commune pourra également identifier les poubelles mal utilisées ou à problème.

Il y a différentes manières de conclure qu’une poubelle est mal utilisée :

  • La poubelle reste vide. Elle pourrait éventuellement être supprimée ou déplacée.
  • La poubelle est constamment pleine ou débordante. Il faudrait sans doute augmenter sa capacité ou sa fréquence de vidange. Une poubelle peut-être débordante pour différentes raisons :
    • une mauvaise utilisation de celle-ci (dépôts non conformes à l’intérieur de la poubelle ;
    • une forte fréquentation de l’endroit qui engendre une présence importante de déchets ;
    • une fréquence de vidange trop faible.
  • La poubelle est remplie de sacs d'ordures ménagères. Dans ce cas, le problème peut résulter d'une ouverture trop grande ou d'un mauvais positionnement.
  • La poubelle attire les déchets sauvages ou les dépôts clandestins. ll faudra dès lors rappeler les règles aux citoyens, mener des actions de sensibilisation, allant même jusqu’à la suppression de la poubelle, si nécessaire.

À la suite de ce diagnostic, la commune sera à même d’élaborer un plan d’actions et de le mettre en œuvre.

Il est donc important de noter qu'un bon "Plan Poubelle", à savoir mettre les bonnes poubelles aux bons endroits, permet non seulement une meilleure utilisation des poubelles publiques mais surtout une diminution importante des déchets sauvages. Il revient dès lors aux communes de choisir soigneusement l'infrastructure adéquate, tenant compte notamment des contraintes opérationnelles et des besoins des usagers.

C'est dans ce cadre qu'en 2021, 79 communes wallonnes ont bénéficié de l'accompagnement d'un consultant financé par Be WaPP pour analyser leurs poubelles. Durant 6 mois, le consultant a eu pour mission d'encadrer chaque commune afin qu'elle réalise un diagnostic des poubelles publiques présentes sur son territoire. En 2022, ce sont 19 nouvelles communes wallonnes qui bénéficient de cet accompagnement.

 

Guides pratiques

Deux guides sont mis à votre disposition pour vous accompagner dans l'élaboration de votre diagnostic et dans la sélection de vos infrastructures (poubelles publiques). Étant voués à évoluer, ces guides sont uniquement disponibles en version électronique et seront donc régulièrement mis à jour via les boutons repris ci-dessous. 

GUIDE DIAGNOSTIC
(à paraître prochainement)
Guide modèles poubelles

Plan d'actions

Parmi les actions envisagées par les communes, on trouve :

  • la suppression de certaines poubelles car
    • elles se situent dans des lieux non pertinents, par exemple, à proximité des points d'apport volontaire et dans les quartiers résidentiels ;
    • elles sont trop nombreuses dans une zone définie ;
    • elles attirent un nombre important de dépôts clandestins.
  • le déplacement de certaines poubelles
    • quand le lieu choisi ne bénéficie pas de suffisamment de contrôle social ou n'est pas suffisamment fréquenté ;
    • quand le lieu choisi ne correspond pas aux besoins des utilisateurs.
  • le fait de rappeler aux citoyens 
    • que les poubelles publiques ne sont pas faites pour accueillir les déchets de la maison ;
    • qu'il est interdit de déposer des déchets à leur pied.
  • l’ajout de poubelles publiques dans les lieux qui en manquent ;

  • la réparation des poubelles publiques endommagées ou leur remplacement, voire même l’uniformisation des poubelles pour une meilleure reconnaissance visuelle dans l'espace public ;

  • la mise en place du tri dans les lieux où l’on retrouve de nombreux PMC qui pourraient être valorisés ;

  • l’installation de caméras, le renforcement de la verbalisation ou encore l’engagement d’agents constatateurs ;

  • l’optimisation des tournées de collecte grâce à l’application PRO-preté ;

  • ...

Outils mis à disposition par Be WaPP

Avant de mettre en oeuvre son plan d'actions, il est important que la commune communique de manière proactive envers ses citoyens afin d'éviter des réactions négatives.

  • Pour informer les citoyens de la suppression d'une poubelle, Be WaPP propose un autocollant et une affiche spécifiques :
Commander l'autocollant
"Poubelle bientôt supprimée"
Commander/TÉLÉCHARGER L'AFFICHE
"Poubelle bientôt supprimée"
  • Pour informer les citoyens du déplacement d'une poubelle :
Commander l'autocollant
"Poubelle bientôt DÉPLACÉE"
Commander/TÉLÉCHARGER L'AFFICHE
Poubelle bientôt DÉPLACÉE"
  • En ce qui concerne les déchets de la maison dans les poubelles publiques, un dépliant à déposer dans les boîtes aux lettres des riverains est proposé en plus d'un autocollant et d'une affiche spécifiques : 

Commander l'autocollant
"déchets de maison
interdits"

COMMANDER/TÉLÉCHARGER L'AFFICHE "DÉCHETS DE MAISON
INTERDITS"

 

Commander/télécharger le flyer "Déchets de maison
interdits"
  • Pour lutter contre les déchets abandonnés au pied des poubelles, Be WaPP a développé un kit que les communes peuvent emprunter. Composé de rubalise, d’affiches et de dépliants toutes-boîtes, ce kit a pour vocation de baliser – tout comme une scène de crime - les dépôts clandestins au pied des poubelles. Il permet d’informer le voisinage que le dépôt en question fait l’objet d’une enquête et que son auteur, s’il est découvert, sera sévèrement sanctionné.
    Ce kit sera bientôt disponible dans la Boutique du Propre.
  • Dans certains cas, il peut également être utile de rappeler à la population les règles de base du comportement citoyen.
    Un guide sera bientôt disponible à cet égard.

Communication / Presse

Communes

Afin de soutenir les communes dans leur communication, un kit de communication est mis à leur disposition. Ce kit comprend : des visuels, un  exemple de publication pour les réseaux sociaux, un article pour le bulletin communal ainsi qu'un communiqué de presse.
Pour obtenir ce kit de communication, nous vous invitons à prendre contact avec Colombe Cuvelier : colombe.cuvelier@bewapp.be 

Presse

Pour davantage d'informations sur le projet, n'hésitez pas à contacter la porte-parole de Be WaPP, Valérie Cartiaux : valerie.cartiaux@bewapp.be 
Si vous souhaitez illustrer votre article, n'hésitez pas à consulter cette page : voir les visuels