Clés pour un tri réussi dans l’espace public

clés pour un tri réussi dans l'espace public

Aujourd’hui, le déchet – qu’il soit issu des ménages, des entreprises ou encore de l’espace public – doit être considéré comme une ressource et à ce titre, bénéficier des meilleures techniques disponibles pour être collecté, trié, traité et réinjecté dans le circuit économique en tant que matière première de qualité.

Cette logique du "déchet-ressource" est aussi bien prônée par le politique que demandée par une part importante de la population qui souhaite une cohérence entre le geste effectué à domicile et celui pratiqué à l’extérieur.

Il semblerait également que donner la possibilité au citoyen de trier ses déchets ait un effet bénéfique sur la propreté publique. Cette situation s’explique d’une part, par une plus grande visibilité de l’infrastructure et d’autre part, par le fait que le tri est porteur de sens pour certains citoyens et les motive davantage à utiliser les poubelles mises à leur disposition.

 

Comment mettre en place le tri dans l'espace public ?

1. Avant toute chose, il convient de préciser qu'un engagement total de toutes les parties concernées est nécessaire pour que le projet fonctionne correctement. Sont ici visés le personnel communal impliqué dans le projet, le collège communal mais également les citoyens et bien entendu l’intercommunale, en charge de la collecte et de la gestion des déchets.

2. Passer au tri dans l’espace public n’implique pas de dédoubler systématiquement toutes les poubelles présentes sur le territoire de la commune. Il convient de définir les lieux les plus appropriés pour être équipés d'îlots de tri en se basant sur un diagnostic minutieux du réseau de poubelles existant.

Le guide « Clés pour un tri réussi dans l’espace public » est mis à votre disposition pour vous aider dans cette démarche. Ce guide est consultable et téléchargeable en ligne via ce lien. Disponible prochainement !

Vous trouverez également des fiches-actions dans notre Cahier de la Propreté

  • la décision d’installer le tri dans l’espace public (fiche-action 41) ;
  • installation d’un ilot de tri (fiche-action 42).

3. Il convient ensuite de choisir les bonnes poubelles, tenant compte des contraintes opérationnelles et des besoins des usagers. Afin de vous aider dans le choix des poubelles de tri, Be WaPP a développé un guide centralisant les différents modèles de poubelles publiques existants.

Découvrez-le ici !

4. En ce qui concerne le processus de vidange des îlots de tri, celui-ci doit garantir une séparation effective des flux jusqu’à leur envoi vers leur destination respective.

5. Enfin, il est essentiel de communiquer de manière large et répétée car il s'agit d'un changement majeur dans les habitudes des citoyens : utiliser pour cela la signalétique mise à votre disposition ainsi que le kit de communication fourni par Be WaPP. Celui-ci comprend un modèle de communiqué de presse, un article pour le bulletin communal ainsi que quelques exemples de publications à destination des réseaux sociaux. Disponible prochainement !

Les ilots de tri doivent être conçus comme des outils de communication, mûrement réfléchis afin de maximiser leur efficacité, à savoir attirer l’attention des usagers et les inciter, voire les aider à trier correctement leurs déchets.

D’un seul coup d’œil, l’usager doit être à même de distinguer clairement dans quelle poubelle jeter les PMC et dans quelle poubelle jeter les autres déchets. En plus des codes couleurs, les poubelles doivent donc être ornées d’une signalétique claire, visible, non équivoque et en phase avec les règles de tri que le citoyen pratique chez lui, à la maison.

Si vous souhaitez aller plus loin

Sachez qu'il est également possible :

  • d’opérer des collectes sélectives des déchets sauvages ramassés ;
  • d’envisager le tri du contenu des poubelles publiques tout-venant ;
  • de procéder au tri des dépôts clandestins.

Des questions ?

Vous souhaitez mettre en place le tri dans l'espace public dans votre commune ? Vous avez des questions ? N'hésitez pas à contacter Julie Eeckhoudt (cheffe de projet) - julie.eeckhoudt@bewapp.be.