Prime de retour sur les canettes

Prime de retour sur les canettes

Stop aux canettes abandonnées dans la nature !

On les retrouve sur les trottoirs, le bord des routes, les sentiers, les fossés ou les cours d’eau. Les canettes font partie des déchets sauvages les plus courants.

Pour lutter contre ce phénomène, un projet-pilote de reprise des canettes abandonnées a été lancé dans 24 communes wallonnes.

Les canettes récupérées pouvaient dès lors être recyclées et connaître une deuxième vie!

Savez-vous qu’une canette vide peut être recyclée et redevenir une canette en à peine 60 jours ? Une canette peut donc être recyclée jusqu’à 6 fois par an !

Qui plus est la canette est recyclable à l’infini.

Bravo !
Ensemble, nous avons collecté

2.667.053

Ces canettes vont pouvoir être recyclées et devenir

  • 3.980vélo(s)
  • ou
  • 55voiture(s)
  • ou
  • 333.381transat(s)
Fin du projet de prime-retour sur les canettes abandonnées dans la nature

Le projet-pilote lancé il y a deux ans dans 24 communes wallonnes s’est terminé le 30 juin dernier

L’objectif était double : il s’agissait d’une part d’inciter les citoyens à ramasser les canettes abandonnées dans l’espace public au moyen d’un montant de 5 cents par canette rapportée mais également d’analyser le potentiel d’amélioration de la propreté publique d’un tel projet. 

Deux systèmes de reprise ont été testés : la reprise au moyen d’une machine et la reprise manuelle encadrée par un employé communal. 

L’asbl Be WaPP a évalué cette expérience à la lueur des 3 piliers du développement durable : l’aspect environnemental (ce projet a-t-il permis d’améliorer la propreté publique des communes concernées) mais également les aspects sociaux (les communes, les commerçants et les citoyens sont-ils satisfaits de ce projet ?) et économiques (le coût/bénéfice d’un tel système). 

 

Synthèse du rapport final d'évaluation